cliché 29

Publié le par ap

40



L’enfant était rentré dans une telle colère qu’il balançait la tête de gauche à droite. Son visage - mais était-ce encore un visage ? – balayait l’obscurité du séjour. Accroupie à ses côté, une femme - sa mère, sa nourrice… ? -  l’observait avec bienveillance.


Que c’était-il donc passé pour que l’enfant assis sur le tapis, lui qui était l’instant d’avant si calme, s’agite ainsi. Que lui avait-on refusé ? Que lui avait-elle dit qui puisse à ce point l’ébranler ?  Rien peut-être. Rien en tout cas qui ne vaille la peine de se mettre dans un état pareil.

 

J’ai sans doute été, comme bien d’autres, cet enfant, sous le regard de sa mère. Il m’arrive aujourd’hui de photographier mes enfants dans de telles attitudes, bien souvent malgré moi.


Publié dans notes sur clichés

Commenter cet article