Voltera USP-P14

Publié le par ap


(photographies de Patrick Faugeras - 2006)

C’est sur les murs de la cour intérieure de ce pavillon, aujourd’hui désaffecté, envahi par la végétation, que se trouve le travail graphique de Fernando Nanetti.

Durant les 15 années où il fût interné dans l’unité de soins psychiatriques de l’hôpital de Volterra, en Toscane, celui-ci grava dans le crépi, à l’aide de la boucle de son ceinturon, une suite étrange de signes composant son journal intime. Patrick Faugeras travaille actuellement à la publication de deux ouvrages sur ce sujet.


Publié dans (en) voie

Commenter cet article