Rapiéçages

Publié le par ap


"Encore ceci, quant au sort du tableau : dois-je l'accueillir tel qu'aujourd'hui il se présente à moi (afin de mieux le renier demain), ou souhaiter qu'il m'offre encore quelques bonnes raisons de retrancher, de taillader - d'en découdre avec lui, enfin, pour pouvoir dire, nettoyant les pinceaux tout en l'observant du coin de l'oeil : ce rapiéçage me convient?"

Gérard Titus-Carmel, Épars, Le temps qu'il fait, 2003, (P.190)


(Distraction - encre sur papiers - Chaumont , 2008)

Publié dans brèves vues

Commenter cet article