Remarques brèves sur Joseph Beuys (3)

Publié le par ap

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6

Corps
 
L’œuvre de Joseph Beuys contient trois types de corps (mais il y en a peut-être d’autres ?) : le corps représenté (sculptures, dessins, photos), le corps présenté (performances), et le corps absent (désigné en creux, souvent signalé par son rapport à l’artefact).

Ces trois manifestations du corps renvoient à des temps ou des niveaux de significations entrelacés : le passé lointain à travers la culture, le présent de l’action, la mémoire conservée des gestes…


110206-barleduc.jpg

(Prenons un exemple : J.B réalise une performance (Eurasia, 1966) aux allures d’un rituel. Les déplacements dans l’espace qu’il effectue, les manipulations d’objets qu’il réalise, les gestes et les traces produites correspondent à un scénario précis. On peut donc dire que dans une certaine mesure il interprète un rôle : J.B joue au chaman, il soigne et anime un lièvre mort. L’action ne reproduit pas un rituel mais s’inspire du principe. D’un côté la performance est enregistrée (vidéo) de l’autre, les objets de la performance sont exposés.)
 

110206-barleduc.jpg

L’artiste est présent dans ces trois aspects du corps, soit parce qu’il est l’auteur des représentations, soit par qu’il y est représenté, soit parce qu’il se met en scène ou se produit, soit parce que les objets correspondent à un geste (une action) effectué par lui-même.

 110206-barleduc.jpg

Ces trois images du corps ne sont pas toutes inscrites dans le réel, même si elles le traversent et le construisent.

[…]

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6

Publié dans Réplique(s)

Commenter cet article