Images à dormir debout

Publié le par ap


dsc04514.jpg
Edward. H. Mitchell 1910


Au début du 20eme siècle, apparaît aux Etats Unis une imagerie un peu particulière. Des fruits ou des légumes, des animaux hors échelle sont disposés dans des petites scénettes côtoyant les habitants du cru. Certaines d’entre elles sont amusantes, d’autres inquiétantes, mais toutes se veulent assez vraisemblables, malgré les effets de disproportions.


dsc04514.jpg

William H Martin, 1908

dsc04514.jpg

William H Martin, 1909

dsc04514.jpg

Alfred Stanley Johnson, 1915

dsc04514.jpg

Alfred Stanley Johnson, 1915

Il s’agit en fait de simples photomontages qui étaient destinés à être reproduits, puis diffusés sous forme de cartes postales.

dsc04514.jpg

dsc04514.jpg

Alfred Stanley Johnson (avant et après montage), 1913

Certains de ces montages sont retouchés à la peinture, d’autres sont colorisés pour renforcer le principe de mystification ou d'illusion.

dsc04514.jpg

Edward. H Mitchell, 1909

dsc04514.jpgKing Archer, 1908

 
Connues sous le nom de Tall Tale postcard’s, ces cartes postales proposant des histoires à dormir debout, étaient destinées, sur le ton de l’humour, à façonner une certaine identité locale en vantant les productions ou les ressources spécifiques d’une région.

Cette imagerie en vogue connu un déclin après la seconde guerre mondiale, laissant la place à des moyens de communication plus sophistiqués... ou moins surréalistes.

dsc04514.jpg

William H Martin, 1909

(L’ensemble des images ici reproduites proviennent du Site du Wisconsin )
 

Publié dans photographie

Commenter cet article