Entre les signes (7- Végétal ligne)

Publié le par ap

 7 – Végétal ligne (Ordre et Désordres végétaux)
 

 

Entre les signes (7- Végétal ligne)

Cette affiche du collectif Cyan a été réalisée en 1995 à l’occasion de l’exposition consacrée aux photographies de Karl Blossfeldt, par le Bauhaus, à Dessau.

Le collectif de graphistes Cyan a été fondé à Berlin, en 1992, par Daniela Haufe et Detlef Fiedler. Spécialisés dans les projets culturels, ils travaillent notamment pour l’Opéra de Berlin, la fondation Bauhaus de Dessau…

Cyan - Double page intérieure de la revue"Fond-Forme 2" - (91-95) / Cyan - Affiche pour une exposition du Bauhaus - (1996)
Cyan - Double page intérieure de la revue"Fond-Forme 2" - (91-95) / Cyan - Affiche pour une exposition du Bauhaus - (1996)

Cyan - Double page intérieure de la revue"Fond-Forme 2" - (91-95) / Cyan - Affiche pour une exposition du Bauhaus - (1996)

L’affiche se présente horizontalement et n’utilise que trois couleurs  (rouge, bleu, noir) ce qui lui confère à la fois une grande sobriété et une grande lisibilité.

Le fond (dans les tonalités bleues) est composé d’un photomontage avec effets de fondus, utilisant des fragments des photographies de Blossfeld et alternant des zones claires et sombres.

En surimpression un jeu de lignes verticales, plus ou moins épaisses, (rouges blanches, noires) scande l’ensemble permettant l’ancrage d’une grande partie du texte inscrit à l’horizontale. La typographie est sobre.

Le jeu de contraste (courbes/droites – couleurs - photographies/dessins) du fond et des bandes de premier plan ne sont cependant pas en opposition totale. Les lignes courant parfois sur la totalité de la hauteur, parfois s’interrompant à mi parcours découpent des zones différentes de l’entrelacement organique des plantes, créant des effets de fenêtres, recadrant en somme certains détails.

Il s’agit donc plutôt ici un dialogue, d’un accompagnement que d’une confrontation, ce qui est d’ailleurs très cohérent avec, d’une part les préoccupations de ce photographe allemand (1865–1932) qui trouvait dans la plante « une architecture artistique en construction »,  la nature devant ainsi être ainsi considérée comme « un Maître pour l'art et la technique »...

Karl Blossfeld

Karl Blossfeld

et de l’autre, le programme esthétique originel de l’école d’art imaginée par Walter Gropius en 1919.

Maquette du Bauhaus - Dessau / Maquettes graphiques du Bauhaus - Herbert Bayer (1925) - Karel Teige (1927)
Maquette du Bauhaus - Dessau / Maquettes graphiques du Bauhaus - Herbert Bayer (1925) - Karel Teige (1927)
Maquette du Bauhaus - Dessau / Maquettes graphiques du Bauhaus - Herbert Bayer (1925) - Karel Teige (1927)

Maquette du Bauhaus - Dessau / Maquettes graphiques du Bauhaus - Herbert Bayer (1925) - Karel Teige (1927)

Sculpteur de formation, K.Blossfeld a été très tôt sensibilisé à l’ornementation florale avant de prendre les plantes comme sujet quasi systématique de ses photographies mettant en évidence les formes originelles de l’art.

 

Claude Perrault - Chapiteau Corinthien / Chapiteau Corinthien - Epidaure / Karl Blossfeld
Claude Perrault - Chapiteau Corinthien / Chapiteau Corinthien - Epidaure / Karl Blossfeld
Claude Perrault - Chapiteau Corinthien / Chapiteau Corinthien - Epidaure / Karl Blossfeld

Claude Perrault - Chapiteau Corinthien / Chapiteau Corinthien - Epidaure / Karl Blossfeld

M.Ducamp - 1850 / A. Adams - Fôret - 1960
M.Ducamp - 1850 / A. Adams - Fôret - 1960

M.Ducamp - 1850 / A. Adams - Fôret - 1960

Par ailleurs, comme le soulignent de nombreux biographes, Blossfeldt voyait ses photographies comme du matériel d'enseignement et non pas comme des œuvres d'art autonomes, une sorte d’herbier photographié (de très près !), ce qui, d’une certaine façon, le rapproche encore davantage du Bauhaus.

 

 Karl Blossfeld

Karl Blossfeld

[...] 

Publié dans entre les signes

Commenter cet article